Partenariat Européen

Publié / modifié le 27 février 2015 à 10:38
  • Depuis 2013, le directeur de l’ED a mis en place avec le soutien de son conseil, un programme de coopération internationale avec le Vilfredo Pareto Doctorate in Economics de l’Université de Turin et du Collegio Carlo Alberto. Depuis cette date, les deux structures doctorales organisent chaque année en alternance un Workshop de leurs doctorants au mois de juillet (1 et 2/07/ 2013 à Lyon, 7 et 8/07/2014 à Turin). Les HdR des deux structures doctorales participent aux programmes de formation doctorale et des projets de co-direction de thèse pourraient nourrir très prochainement des demandes de financement de co-tutelle dans le cadre de l’appel d’offre VINCI de l’Université Franco Italienne. Ce PhD program joint a bénéficié du soutien du Programme Avenir Lyon St Etienne de l’Université de Lyon et d’un financement Coopéra de la Région Rhône Alpes.
  • Tous les établissements du périmètre de notre Ecole Doctorale peuvent délivrer le label « Doctorat Européen ». Le label « Doctorat Européen est une qualification décernée en sus du doctorat délivré par les établissements académiques de la Communauté Européenne. Ce label a été institué en 1992 par le Comité de liaison des Conférences de Recteurs et de Présidents des Universités des pays membres de la Communauté européenne (devenu Confédération des Conférences des Recteurs de l’Union Européenne puis, depuis 2001 l’Association Européenne des Universités (EUA)).

    Le doctorat européen est un label qui peut-être délivré par l’université au moment de la soutenance de thèse sous réserve de réunir les conditions suivantes :
  1. Le doctorat doit avoir été préparé en partie lors d’un séjour d’au moins un trimestre dans un autre pays membre de l’Union Européenne ;
  2. L’autorisation de soutenance est accordée au vu des rapports rédigés par au moins deux professeurs appartenant à deux établissements d’enseignement supérieur de deux Etats Européens, autres que celui dans lequel le doctorat est soutenu ;
  3. Un membre au moins du jury doit appartenir à un établissement d’Enseignement Supérieur d’un Etat Européen autre que celui dans lequel le doctorat est soutenu ;
  4. Une partie de la soutenance doit être effectuée dans une langue nationale européenne autre que la (ou les) langue(s) nationale(s) du pays où est soutenu le doctorat.

    Des dispositions spécifiques peuvent être adoptées dans chaque établissement quant aux modalités de candidatures, tout comme au niveau de la langue de rédaction de la thèse. Pour tout renseignement veuillez contacter le service des études doctorales de votre établissement (cf. Adresses et contacts).